IUTS : la position du syndicat des Greffiers du Burkina Faso

Actualité nationale
  • Tout militant et sympathisant des syndicats des greffiers
  • Tout personnel du corps des Greffiers:

Camarades militantes et militants, sympathisants des organisations syndicats des Greffiers du Burkina Faso

Cher personnel du corps des Greffiers des Cours, des Tribunaux et de la chancellerie ;

L’heure n’est plus à l’assoupissement mais plutôt l’action

Par lettre en date du 11 janvier 2020 nous avisions le Gouvernement de l’impopularité et de l’opportunité de la mise en oeuvre de sa décision d’appliquer l’Impót Unique sur les Traitements et Salaires (IUTS) sur les primes et indemnités des travailleurs du public, qui pour nous est une mesure tendant à maintenir les travailleurs dans un misérabilisme sans précédent.

Malgré ces mises en gardes, le Gouvernement a franchi le rubicon en mettant en oeuvre cette mesure antisociale. Face à cette situation qui constitue, on ne peut plus clair, une provocation, nous nous devons de reagir vigoureusement.

Camarades militants et militantes, sympathisants; Cher personnel du corps des Greffiers :

Prenant en compte les conclusions de la réunion du 24.02.2020 des secrétaires généraux des syndicats autonomes du public, du privé, du parapublic et la CGT-B, et des délibérations de l’Assemblée générale de tous les travailleurs du 26/02/2020, l’intersyndicat des greffiers décide:

  1. la suspension de la délivrance des actes suivants :

les extraits des décisions judiciaires :

  • les expéditions simples et exécutoires des décisions;
  • les actes d’appel:
  • les certificats de non appel, Extrait du Registre de commerce et du crédit Mobilier (RCCM)
    -les certificats de non faillite
    2) appelle l’ensemble des camarades une mobilisation générale en vue d’une participation active et massive aux actions à venir notamment la marche meeting du 07 mars 2020 et la grève du 16 au 20 mars 2020.

Camarades militants et militantes,sympathisants

Nonobstant les points non exhaustifs ci-dessus cites,l’intersyndicat des greffiers vous avisera en temps opportun de l’évolution de la situation et des mesures nouvelles à prendre pour l’aboutissement de la lutte.

Tous mobilisés, nous vaincrons !!!!

Fait Ouagadougou, le 03/03/2020

Pour le Syndicat national des Greffiers (SYNAG)
Jean LANKOANDE

Pour le Syndicat des Greffiers du Burkina (SE)
Abdoul Azi KAFANDO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *